BONHEUR Marie Rosalie, dite Rosa

 

Née le 22 mars 1822 à Bordeaux (Gironde). Morte en 1899 à Melun (Seine et Marne). XIX° siècle. Française.
Peintre de figures, animaux, paysages animés, paysages, aquarelliste, sculpteur, dessinatrice.

 
Rosa Bonheur eut d'abord pour maître son père, Raymond Bonheur, et fut ensuite l'élève de Cogniet. Tout enfant, elle faisait preuve d'une extraordinaire habilité à dessiner des bons-hommes et des animaux, qu'elle découpait avec beaucoup d'adresse. Elle faisait preuve en même temps de l'indépendance de caractère qu'elle ne cessa de montrer toute sa vie. Elle s'enfuit de l'école, puis de l'atelier ou elle était apprentie, déclarant qu'elle voulait faire de la peinture, et elle vainquit l'opposition de son père à ce sujet.

 

Ce fut dans le bois de Boulogne, qui possédait encore son aspect sauvage, qu'elle fit ses premières études. Lamennais, et plus tard Georges Sand eurent une influence décisive sur son esprit, et l'affranchirent des préjugés. Jeune fille, elle prit des vêtements d'homme pour fréquenter les abattoirs, les foires, se mêlant aux maquignons, aux toucheurs de boeufs. Elle débuta au Salon de 1841 avec deux tableaux : Moutons et Chèvres et lapins. A l'exposition suivante, à côté des toiles, elle exposait une sculpture : Brebis tondue, terre cuite. En 1843, avec les Chevaux à l'abreuvoir, elle envoya un Taureau, sculpture en plâtre. Rosa Bonheur obtint une première médaille en 1848 avec son tableau : Labourage nivernais. Elle avait eu une troisième médaille en 1845. On voit qu'à peine âgée de 26 ans, son talent était en pleine maturité.

 

Le marché aux chevaux, qui parut au Salon de 1853 et qui fut popularisé par la gravure, plaça l'artiste au premier rang des peintres de ce temps. Elle fut faite chevalier de la Légion d'honneur en 1865 et officier en 1894. Elle était également commandeur de l'Ordre d'Isabelle la Catholique et de l'Ordre de Léopold de Belgique. Ce fut une très grande amie de la reine Victoria et la protection que lui accordait cette souveraine fit rechercher davantage les oeuvres de Rosa Bonheur par l'aristocratie anglaise. On ne saurait trop répéter que Rosa Bonheur fut  avant tout une artiste sincère. Sa vie fut une existence de travail et après ses brillants succès on la vit, à la fin de sa carrière, changer sa palette du tout au tout pour donner à ses oeuvres la puissante coloration des impressionnistes.

 

 

 

André Lobbe Antiquités

87, rue de sevres

75006 paris

Tél: 07 61 37 20 21

a.lobbe@galeriepalmer.fr

Achète toute oeuvre de BONHEUR Marie Rosalie, dite Rosa

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
la galerie palmer art contemporain et Antiquité, André Lobbe Achat Vente Expertise Paris-Tableaux moderne - Sculptures - Bijoux - Arts d'Asie-art contemporain Copyright © 2013 - Tous droits réservés - Toutes reproductions interdites - RCS Paris 800922486 Galerie Palmer 87, rue de sèvres 75006 paris tel 0982587889 MOBIL 0761372021