HARPIGNIES Henri Joseph

 

Né le 28 juillet 1819 à Valenciennes (Nord). Mort le 28 août 1916 à Saint-Privé (Yonne). XIX°- XX° siècles. Français.
Peintre de scènes de chasse, paysages animés, paysages, paysages d'eau, aquarelliste, dessinateur. Romantique.

 
Cet artiste fut d'abord voyageur de commerce, mais son goût pour la peinture le décida à se consacrer à l'art à vingt-sept ans, un âge ou une semblable résolution eût pu paraître téméraire. Harpignies prit des leçons avec le peintre de paysage Achard et, après un voyage  d'études en Italie, il débuta au Salon de 1853 avec une Vue de Capri. Il avait, en outre, consciencieusement étudié les paysagistes de l'école  de 1830 et surtout Corot. Dans ses premières productions, il s'inspira visiblement des premiers ouvrages du maître de Ville-d'Avray.

 

Harpignies, d'ailleurs, ne tarda pas à affirmer une personnalité très marquée et caractérisée par une grande force d'expression. Le maître continua à prendre part avec succès aux expositions parisiennes. En 1863, son tableau Canards sauvages fut refusé par le jury d'admission. L'artiste en fut tellement froissé qu'il détruisit son oeuvre, puis fit un second séjour en Italie, de 1863 à 1865, en rapportant de nombreux paysages. Il prit sa revanche, fut médaillé en 1866, 1868, 1869. La croix de chevalier de la Légion d'honneur lui fut donnée en 1875. Une deuxième médaille lui était décernée en 1878, puis c'était la croix d'officier en 1883, une médaille d'honneur en 1897, un grand prix en 1900 et la croix de commandeur en 1901, qui s'ajoutèrent à la liste. Harpignies se fit aussi une place tout à fait particulière comme aquarelliste. Harpignies a exposé à Londres, à la New Water-Colours Society. Essentiellement peintre de paysages, outre ses paysages d'Italie, il a exercé son talent à propos de toutes les régions de France.

 

Contrairement à bien des artistes qui élisent un site préférentiel et s'y complaisent définitivement, Harpignies a dépeint aussi bien la forêt, les villes, les rivières que la mer. On s'accorde à reconnaître qu'il traduisait avec particulièrement de bonheur les sous-bois. Ses notations gracieuses et justes n'excluent un élément intime et poétique, qui imprègne ses oeuvres d'un charme supérieur. C'est ainsi qu'il s'est laissé tenter par les facteurs seconds du paysage, comme les saisons ou les heures, le clair de lune par exemple. On peut dire qu'il fut à l'Ecole de Barbizon ce que Guillaumin sera aux Impressionnistes. Anatole France l'appelait "le Michel-Ange des arbres".

 

 

 

 

André Lobbe Antiquités

87, rue de sevres

75006 paris

Tél: 07 61 37 20 21

a.lobbe@galeriepalmer.fr

Achète toute oeuvre de HARPIGNIES Henri Joseph

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
la galerie palmer art contemporain et Antiquité, André Lobbe Achat Vente Expertise Paris-Tableaux moderne - Sculptures - Bijoux - Arts d'Asie-art contemporain Copyright © 2013 - Tous droits réservés - Toutes reproductions interdites - RCS Paris 800922486 Galerie Palmer 87, rue de sèvres 75006 paris tel 0982587889 MOBIL 0761372021